Le SIRTOMM
NOS METIERS
Gardien de déchèterie

Gardien de déchèterie





ENCORE TROP DE DÉPÔTS SAUVAGES !  


Entretien avec Olivier, gardien de déchèterie à Saint-Julien-Montdenis

Gardien de déchèterie, c’est ton premier emploi ?

Pas du tout ! A la base, je suis mécanicien, mais j’ai travaillé dans plein d’autres domaines avant d’arriver ici. J’ai été embauché par le SIRTOMM en 1995 : au début comme éboueur sur les Arves et le centre d'Aiguebelle. Ensuite, le SIRTOMM m’a transféré à ce poste et je suis devenu gardien de déchèterie.

Quelles sont les questions les plus fréquentes de la part des usagers ?

Les questions redondantes concernent le tri du verre : il y a encore beaucoup d’erreurs. Il faudrait à ce titre une signalétique plus importante sur les sites. Sais-tu par exemple que les vitres (de maison), les pares-brises et les néons ne vont pas dans le conteneur à verre ?

Les néons je savais, mais pour le reste non, j’avoue. Alors, où vont ces déchets?

Les néons font l’objet d’une filière de recyclage spécifique, on les met de côté. Les vitres, assiettes, miroirs, et objets en cristal vont dans la benne des gravats. Les pares-brises de voiture, dans la benne dédiée aux gravats. Le conteneur pour verres est dédiée uniquement aux bouteilles, pots et bocaux.


 

UN COUP DE GUEULE ?





Oui !! Il est impératif que les gens cessent de déposer leurs déchets devant la déchèterie la nuit ou pendant les jours de fermeture. Ferraille, matelas, sommiers, frigos : on trouve vraiment de tout ! C’est une perte de temps pour nous : il faut faire venir un camion et un deuxième agent pour tout débarrasser… Notre métier est d’accueillir et de guider les gens dans le tri de leurs déchets. Ceux qui se permettent ce genre d'incivilités insultent notre profession ! D'ailleurs, tous les contrevenants s'exposent à une plainte et à une amende.



© SIRTOMM - 82 Avenue de la Riondaz - 73870 St Julien Montdenis - Tél. +33(0)479 59 92 28